Rencontres Cinématographiques de Cannes

Rencontres Cinématographiques de Cannes 69Les Rencontres Cinématographiques de Cannes sont organisées dans le cadre de la manifestation Les Rencontres de Cannes. Créées sous l’impulsion de David Lisnard, Maire de Cannes, les Rencontres de Cannes proposent plusieurs disciplines : les Rencontres Littéraires, les Rencontres Débats et les Rencontres Cinématographiques.

Les Rencontres Cinématographiques de Cannes, ce sont :

Un grand nombre de ces séances sont présentées par les équipes des films ou par des critiques cinéma.

Pour télécharger le catalogue des 30es Rencontres Cinématographiques de Cannes, cliquez ici... (prochainement)
Pour télécharger seulement le programme journalier des 30es RCC, cliquez ici... (prochainement)
Pour télécharger le dossier de presse des 30es RCC, cliquez ici... (prochainement)

Les 30es Rencontres Cinématographiques de Cannes

Du 20 au 26 novembre 2017, ou dans...

Jour
Heure
Minute
Seconde


Invités pressentis :
Gérard Krawczyk, Marc Dugain, Daniel Prévost, Laurent Delmas, Marie-Josée Nat, Serge Rezvani, Bernard de La Villardière, Bob Swaim, Arthur Dupont, Gérard Pautonnier, Tcheki Karyo...

Thématique Liberté(s) : "En 2016, lors des 29es Rencontres Cinématographiques de Cannes nous avions tenté de répondre à une question fondamentale : « le drame est-il soluble dans la comédie ? » au fil d’une large rétrospective forte d’une trentaine de films. Pour fêter sa trentième édition, toujours calé entre le volet littéraire et le volet conférences/débats des « Rencontres de Cannes » qui, depuis quatre ans, pendant quinze jours, conjuguent la littérature, la philosophie, la politique et le cinéma, le festival de cinéma de l'hiver, puisant dans le patrimoine ou dans l’année passée (Section « Voir et revoir »), a choisi de parcourir les chemins tortueux mais précieux de la liberté sous toutes ses formes : liberté retrouvée, liberté confisquée, liberté éphémère, liberté de l’artiste, liberté de la presse, la vérité comme liberté, l’aspiration à la liberté d’une génération, liberté d’expression… Nous l’évoquerons, comme toujours, à l’aide d’une belle sélection de longs métrages de 20 jours sans guerre d’Alexei Guerman à Bas les Masques de Richard Brooks, des Démons de la liberté de Jules Dassin à Easy Rider de Dennis Hopper, en passant par Les Fleurs bleues d’Andrzej.

Wajda, Lenny de Bob Fosse, Un condamné à mort s’est échappé de Robert Bresson ou encore Vie sauvage de Cedric Kahn. À côté de cette thématique Ô combien précieuse en ces temps troublés, nous n’oublierons pas la musique avec un cinéconcert toujours très attendu et pour fêter dignement ces trente ans, Antoine Duléry viendra faire son cinéma sur la scène du Palais Croisette… Ambiance garantie… L’année passée, Robert Hossein, Patrick Mille, Jean-Marie Laclavetine, Michel Boujenah, Flavia Coste, Olivier Boiscommun, Houda Benyamina, Grand Corps Malade, Pierre-William et Vincent Glenn, Fejria Deliba et bien d’autres invités, s’étaient succédés pour de belles rencontres et masterclass auprès des spectateurs et des élèves et étudiants qui depuis de nombreuses années suivent assidument ces RCC. Cette année, Arthur Dupont, Gérard Pautonnier, Marie-José Nat, Tcheki Karyo, Raoul Peck, déjà pressentis, ne sont que l’avant-garde d’une cohorte d’acteurs et de comédiennes, de techniciens et de réalisateurs (trices) invités à fêter cet anniversaire. Nos amis journalistes, fidèles et talentueux, encadreront, comme d'habitude, plus de 400 jeunes pendant quatre jours dans des ateliers (critique de film, scénario, musique, réalisation de courts métrages...) qui constituent toujours une véritable institution au sein des RCC… Autre institution les Masterclass, en partenariat avec le lycée Carnot, qui seront encore plus nombreuses. Enfin, la compétition « Panorama des Festivals », autre temps fort, présentera huit films en avant-première, tous déjà récompensés dans divers festivals et dont la plupart seront les succès de demain. À côté du Grand prix du Jury et du Prix du public, le Prix François Chalais du scénario, initié par Meï-Chen Chalais il y a deux ans, sera de nouveau décerné. Enfin un jury de la presse sera créé pour ces trente ans et aura l’originalité de déliberer en public. Retenez vos places…

Voilà, tout est prêt pour une semaine de plaisir cinématographique... à apprécier sans modération.
Vive les RCC !"

Gérard Camy
Président de Cannes Cinéma

Les Rencontres Cinématographiques de Cannes en images