Pierre a toujours vécu loin des désordres du monde, entre ses abeilles et ses hibiscus. Lorsque ses parents disparaissent, c’est tout son univers qui bascule : il découvre qu’il a été adopté et doit apprendre à survivre dans une société moderne qu'il n’a jamais connue. Déterminé à élucider le mystère de ses origines, il croise la route d’Anna qui accepte de l’aider. Mais à mesure qu’il progresse dans son enquête, Pierre se décolore… 


Fiche technique

Titre original : C'est magnifique !

Pays : France

Date de sortie : 8 juin 2022

Durée : 1h38

Version : vf

Réalisation : Clovis Cornillac

Scénario : Clovis Cornillac

Interprétation : Clovis Cornillac, Alice Pol, Lilou Fogli ...


Réalisateur

SÉANCE

VENDREDI 26 NOV. 2021 - 19H30 - CINEUM
  | en présence du réalisateur Clovis Cornillac

Clovis Cornillac - Réalisateur & Scénariste

En 1984, le public le découvre pour la première fois sur grand écran dans Hors la Loi , où il interprète un jeune délinquant. En 2000 sa prestation dans Karnaval de Thomas Vincent lui vaut une nomination pour le César du meilleur espoir masculin. Ensuite il enchaîne les tournages Carnages en 2001, ou Vert Paradis en 2002. Il interprète un transsexuel dans Maléfices , un voyou dans A la petite semaine , un père tendre dans Malabar Princess . En 2005 il obtient le César du Meilleur second rôle pour sa composition de footballeur dans Mensonges et trahisons . S'ensuivent les films à succès Brice de Nice et Un long dimanche de fiançailles. Après cette année charnière, on lui offre des premiers rôles dans des productions commerciales. Clovis Cornillac n'oublie pas son amour du théâtre. Sous la direction de réalisateurs de renom tels Alain Françon ou Xavier Durringer, on le retrouve sur les planches dans Surfeurs (1999), Café (2000), La Promise (2001), ou encore l'Hôtel du Libre Echange (2008). En une décennie, il est devenu un incontournable du cinéma français dans différents registres : films intimistes, comiques, dramatiques ou encore thrillers. Travailleur acharné, il prépare ses rôles avec perfectionnisme pour se fondre dans tous ses personnages. Certains films comme Le Serpent et Scorpion lui demandent un entraînement physique intensif (d'ailleurs avant de se diriger vers la comédie, Clovis Cornillac envisageait de devenir boxeur professionnel).